RGPD : quel premier bilan 4 mois après son entrée en application ?

4 mois après l’entrée en application du RGPD, les indicateurs reçus par la CNIL témoignent du fait que les professionnels et les particuliers se sont emparés de ce nouveau cadre et que sa mise en œuvre est effective en France et en Europe.

RGPD : quel premier bilan 4 mois après son entrée en application ?

Premier bilan factuel ou quantitatif

Du côté du cadre légal : une ordonnance avant décembre La loi Informatique et Libertés et son décret d’application ont été modifiés afin de mettre en conformité le droit national avec le cadre juridique européen. Ces textes permettent la mise en œuvre concrète du Règlement général sur la protection des données (RGPD) et de la Directive « police-justice », applicable aux fichiers de la sphère pénale. La lisibilité du cadre juridique national sera améliorée par une ordonnance qui sera prise dans un délai de six mois.

Lire la suite sur cnil.fr

Un projet de communication web ?

On vous rappelle, devis gratuit et personnalisé