Zuckerberg le martèle : Facebook "ne vend pas les données personnelles"

Face aux critiques multiples que subit Facebook depuis le scandale Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg a une nouvelle fois pris la parole pour tenter de convaincre l'opinion que sa société ne vend pas de données personnelles.

Zuckerberg le martèle : Facebook

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, s'est exprimé dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal, Le Monde et plusieurs médias européens, pour y défendre notamment le modèle économique de son entreprise, qui fêtera ses 15 ans le 4 février prochain, et répondre aux critiques dont elle fait l'objet. Le PDG de 34 ans a tenu à livrer sa version quant à la vente de données personnelles à laquelle se livrerait le réseau social.

Lire la suite sur clubic.com

Un projet de communication web ?

On vous rappelle, devis gratuit et personnalisé