Google utilise la correspondance neurale pour classer le contenu

Google utilise une nouvelle technique appelée Neural Matching ou “correspondance neurale” pour mieux comprendre les synonymes et classer le contenu. Elle impacte déjà 30% des requêtes. Selon Danny Sullivan de chez Google, le moteur de recherche a utilisé la correspondance neurale au cours de ces derniers mois.

Google utilise la correspondance neurale pour classer le contenu

Les mois derniers, Google a utilisé la correspondance neurale (Neural Matching, ndlr),- une méthode d’intelligence artificielle pour mieux relier les mots aux concepts. Super synonymes, en un sens, et impactant déjà 30% des requêtes. Vous ne savez pas ce que c’est “effet Soap Opera” pour le chercher ? Nous pouvons mieux le comprendre.” Sullivan fait référence à une manifestation de la technique de correspondance neurale qui permet à Google de retourner les résultats liés à “soap opera effect” quand un utilisateur saisit une requête telle que “why does my TV look strange ?”.

Lire la suite sur arobasenet.com

Un projet de communication web ?

On vous rappelle, devis gratuit et personnalisé